TOSHIBA V857 F

En effet le magnétoscope Toshiba V 857 F est destiné à un usage de salon pour lire les cassettes de toutes origines. En effet, il lit non seulement le PAL et le SÉCAM mais aussi le NTSC et le MESÉCAM avec des caractéristiques exceptionnelles. Les circuits de lecture sont dotés d’un DNR qui est un réducteur de bruit temporel. En résumé, il est doté d’une mémoire d’image qui superpose l’image présente avec la précédente. Le gain du rapport signal sur bruit est de 3 dB, ce qui donne un rapport signal sur bruit global 46 dB. À titre de comparaison le rapport signal sur bruit du VHS normal et du S-VHS est de 43 dB et celui du Betacam est de 47-48 dB. On peut enfin lire des cassettes SÉCAM dans de bonnes conditions. Ce magnétoscope a également l’insertion d’image, qui grâce à une tête d’effacement flottante, qui est très propre. La manette jog & shuttle est agréable, précise et rapide, mais, il n’y a pas de moyen de télécommander en mode filaire le V 857 F. On appréciera le réglage automatique de l’heure indexé probablement sur le télétexte. Notons que ce magnétoscope est Hi-fi stéréo NICAM, il dispose d’une entrée pour un microphone, il fait le doublage son, mais en revanche il n’y a ni prise casque, ni de réglage des niveaux audio en enregistrement. Pire, il n’y a même pas de contrôle automatique de gain, il faut donc surveiller les minuscules (mais présents) vu-mètres. On regrettera également que ce magnétoscope ne puisse pas lire le S-VHS, fonctionnalité qui n’aurait pas demandé de grosses modifications des circuits électroniques. On regrettera aussi que le DNR ne fasse pas également office de TBC, quite à numériser autant stabliser le signal. La copie de cassettes en aurait été encore plus facilité.

La grosse tare de ce magnétoscope (et ceux de la marque Toshiba de la même génération) est la dégradation sensible de l’afficheur fluorescent, au point qu’il fini par être complètement illisible.

Conclusions : Enregistrement TV et Satellite : à conseiller Montage : à éviter Prix : 4000 Frs négociable (et négocié en fin de série à 2500 frs)